Raghavendran Ganesan, entre Harry Potter et Tyrion Lannister

Raghavendran Ganesan, né le 10 octobre 1985 à Chennai (anciennement Madras, en Inde) et décédé le 22 mars 2016 à Bruxelles, dans l’attentat du métro Maelbeek.
Raghavendran Ganesan, né le 10 octobre 1985 à Chennai (anciennement Madras, en Inde) et décédé le 22 mars 2016 à Bruxelles, dans l’attentat du métro Maelbeek. - d.r.

Raghavendran était un ninja. Sur Facebook, sa photo de profil vient du manga Naruto. Pas le visage du héros mais celui d’un personnage aussi secondaire qu’attachant : Rock Lee – référence à Bruce Lee –, connu pour son opiniâtreté, son courage et son acharnement dans le travail. Au fil des pages, il tend à prouver qu’en bossant dur, même un garçon sans talent peut terrasser un génie aux dons ninjas héréditaires. Rock Lee croit au système de l’auto-objectif : si tu échoues à atteindre ton but, tu t’en fixes un autre, plus ambitieux.

Raghavendran était comme ça. Le matin du 22 mars, le jeune homme de 30 ans prend le métro à Merode pour se rendre au boulot. Huit ans qu’il travaille chez Infosys Limited, une société de prestation de services informatiques créée en 1981 par sept hommes d’affaires indiens. Après quatre ans passés à Pune, septième plus grande métropole d’Inde, dans l’Etat du Maharashtra, il déménage à Bruxelles en 2012.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct