lesoirimmo

RD Congo: la Belgique trace un cadre innovant pour une restitution des biens spoliés

Guido Gryseels, le directeur général de l’Africa Museum à Tervueren.
Guido Gryseels, le directeur général de l’Africa Museum à Tervueren. - Belga

Le gouvernement fédéral a lancé un vaste chantier d’étude de la provenance des biens issus de la colonisation. Un cadre a été fixé pour la restitution des biens aux anciennes colonies qui, dans les années à venir, pourrait viser des milliers d’objets et faire de la Belgique une pionnière dans ce domaine.

L’essentiel de ces biens se trouvent à l’Africa Museum de Tervueren, institution fédérale. Quelque 128.000 objets sont recensés, provenant à 85% de la République démocratique du Congo, dont la grande majorité sont des objets de la vie quotidienne.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct