lesoirimmo

Malgré les promesses, Facebook paie toujours très peu d’impôts en Belgique

En 2017, Marc Zuckerberg annonçait qu’il allait payer plus d’impôts localement.
En 2017, Marc Zuckerberg annonçait qu’il allait payer plus d’impôts localement. - Photo News.

En 2017, Marc Zuckerberg annonçait qu’il allait « payer plus d’impôts localement ». Plus récemment, le CEO de Facebook Inc. déclarait même être en faveur d’une grande réforme fiscale et « heureux » du projet de taxation mondiale de l’OCDE. Des paroles aux actes, il y a parfois un boulevard et quelques habiles manœuvres déployées en chemin également. Démonstration avec les comptes annuels déposés récemment à la Banque Nationale de Belgique par la filiale belge du groupe américain. On y apprend que le réseau social – premier au monde avec 2,85 milliards d’utilisateurs – a enregistré chez nous un chiffre d’affaires de 75,6 millions d’euros en 2020.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct