lesoirimmo

Un soupçon de pollution de l’eau à Chièvres

La nappe qui alimente la base américaine Daumerie aurait contenu des concentrations de deux types de Pfas supérieures à la valeur recommandée par l’agence US de protection de l’environnement.
La nappe qui alimente la base américaine Daumerie aurait contenu des concentrations de deux types de Pfas supérieures à la valeur recommandée par l’agence US de protection de l’environnement. - Pierre-Yves Thienpont.

Les habitants de Chièvres ont-ils du souci à se faire pour l’eau qu’ils boivent ? Selon un rapport de l’armée américaine, la nappe qui alimente la base américaine Daumerie aurait contenu des concentrations de deux types de Pfas supérieures à la valeur recommandée par l’agence US de protection de l’environnement. Les Pfas sont une famille de produits chimiques très persistants, répandus dans de nombreux objets de consommation courante et dont la toxicité pour l’homme et pour l’environnement est avérée. Ils sont notamment utilisés dans les mousses anti-incendie utilisées par les pompiers (notamment sur les aéroports) pour lutter contre les feux d’hydrocarbures. L’existence du rapport du département américain de la Défense a été révélée par le député wallon Jori Dupont (PTB).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct