lesoirimmo

Comment le covid a dopé l’e-commerce de Carrefour

Dans la partie frigorifiée de l’entrepôt, les employés reçoivent l’aide d’un système de gestion informatisée pour surveiller les dates de péremption.
Dans la partie frigorifiée de l’entrepôt, les employés reçoivent l’aide d’un système de gestion informatisée pour surveiller les dates de péremption. - Dominique Duchesnes.

Reportage

Un ballet de bacs bleus défile sur un long tapis à rouleaux métalliques qui serpente à travers les rayons de cet entrepôt de 8.350 m2 tenu loin des regards indiscrets. Au fur et à mesure de leur progression, des employés les garnissent de produits alimentaires frais ou secs, de surgelés, de boissons et d’articles non alimentaires pour la maison. Nous sommes à Willebroek, stratégiquement située entre Anvers et Bruxelles, dans le centre flambant neuf de préparation des commandes e-commerce de Carrefour pour toute la Belgique. Peu avant la crise sanitaire, le grand distributeur a effet décidé de centraliser ces opérations là, elles qui sont encore effectuées en partie au départ de ses supermarchés.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct