lesoirimmo

Depuis le covid, les grosses courses en ligne battent des records

Si la croissance de l’e-commerce alimentaire est si forte, c’est notamment parce que des ménages plus âgés se sont eux aussi tournés vers les commandes en ligne.
Si la croissance de l’e-commerce alimentaire est si forte, c’est notamment parce que des ménages plus âgés se sont eux aussi tournés vers les commandes en ligne. - Dominique Duchesnes.

Près d’un an et demi après le début de la crise du covid, cela se confirme : les commandes par internet de produits de consommation courante à haute rotation (FMCG, pour fast moving consumer goods, dans le jargon de la distribution), que l’on achète d’ordinaire dans les supermarchés, ont connu un boom historique en Belgique avec la pandémie. C’est ce qui ressort clairement des chiffres que le bureau d’études de marché GfK livre au Soir en exclusivité. Comparativement aux douze mois arrêtés à fin mars 2020 (soit la période pré-covid), le chiffre d’affaires de ces biens de consommation vendus en ligne durant les douze mois jusqu’à fin mai 2021 (en pleine crise sanitaire) a bondi de 78 %. « Cela représente une croissance quatre à cinq fois supérieure à celle qui était observée annuellement avant le covid », souligne François Lambert, consultant chez GfK.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct