lesoirimmo

Frank Capra (1897-1991)

D’origine italienne mais arrivé à Los Angeles à l’âge de six ans, il prend son envol avec l’arrivée du parlant. Auréolé de trois Oscars (New York – Miami, L’extravagant Mr. Deeds, Vous ne l’emporterez pas avec vous), il est le premier réalisateur à placer son nom en haut de l’affiche et est l’incarnation des plus belles années de la comédie hollywoodienne. Arsenic et vieilles dentelles est un chef-d’œuvre d’humour. Au centre de son œuvre, l’innocent, idéalement incarné par James Stewart comme on le voit dans Mr Smith au Sénat ou dans La vie est belle. Mais à ses yeux, son œuvre la plus importante est une série de sept documentaires qu’il réalisa de 1942 à 1945, pour doper les troupes US avant leurs combats en France. Le premier épisode reçut l’Oscar du meilleur documentaire.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct