lesoirimmo

Genre, identité...: la recherche est-elle contaminée par le militantisme?

Pour Nathalie Heinich, on confond l’arène scientifique et l’arène politique.
Pour Nathalie Heinich, on confond l’arène scientifique et l’arène politique. - AFP.

ENTRETIEN

En février dernier, la ministre française de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, provoqua un joli tollé dans le monde intellectuel outre-Quiévrain, en annonçant qu’elle allait demander une enquête sur « l’ensemble des courants de recherche » en lien avec « l’islamo-gauchisme » au sein de l’université française (voir notre dossier du 26 mars).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct