lesoirimmo

Covid: six événements tests indiquent que la culture ne participerait pas activement aux transmissions

Les défenseurs de la culture s’étaient mobilisés pendant le confinement pour que celle-ci puisse revivre. Ouf, ça y est!
Les défenseurs de la culture s’étaient mobilisés pendant le confinement pour que celle-ci puisse revivre. Ouf, ça y est! - Belga.

La culture se relève doucement d’une année et demie de contraintes sanitaires qui ont abouti à de longs mois de fermeture complète du secteur. Ce n’est que le 9 juin qu’un déconfinement culturel progressif s’est mis en marche permettant aux théâtres, cinémas et salles de concert d’accueillir leurs publics (avec une jauge limitée actuellement de maximum 200 personnes en intérieur et 400 à l’extérieur).

La ministre francophone de la Culture Bénédicte Linard (Ecolo) s’est étranglée plus d’une fois par le passé devant les mesures prises par le Codeco, qu’elle jugeait trop sévères et drastiques. Pour déterminer le risque réel des transmissions dans le monde culturel, mieux anticiper l’avenir (et ne plus se faire couper l’herbe sous le pied), le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a commandé une étude scientifique portant sur six événements pilotes différents dans leur taille et leur configuration.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct