lesoirimmo

Pour les pensionnés, le risque de pauvreté va se réduire

Les dépenses sociales liées au vieillissement (principalement les pensions et les soins de santé), qui représentaient 24,6% du PIB en 2019, devraient atteindre 29,8% en 2070, avec un plafond vers 2050, quand elles «pèseront» 30,1% du Produit intérieur brut.
Les dépenses sociales liées au vieillissement (principalement les pensions et les soins de santé), qui représentaient 24,6% du PIB en 2019, devraient atteindre 29,8% en 2070, avec un plafond vers 2050, quand elles «pèseront» 30,1% du Produit intérieur brut. - Pierre-Yves Thienpont.

Le pic du papy-boom n’est pas loin. Et le coût du vieillissement en Belgique n’est pas près de décroître, comme le constate le Comité d’étude sur le vieillissement (CEV) dans son 20e rapport annuel. Ainsi, les dépenses sociales liées au vieillissement (principalement les pensions et les soins de santé), qui représentaient 24,6 % du PIB en 2019, devraient atteindre 29,8 % en 2070, avec un plafond vers 2050, quand elles « pèseront » 30,1 % du Produit intérieur brut.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct