lesoirimmo

La Chambre reconnaît le risque de génocide envers les Ouïghours

Le député fédéral Ecolo Samuel Cogolati, qui a initié le texte, s’est adressé aux militants ouïghours venus soutenir le vote de la proposition de résolution.
Le député fédéral Ecolo Samuel Cogolati, qui a initié le texte, s’est adressé aux militants ouïghours venus soutenir le vote de la proposition de résolution. - Photo News

La Chambre a approuvé ce jeudi en fin de journée, en séance plénière, une proposition de résolution qui reconnaît « un risque sérieux de génocide » de la minorité ouïghoure en Chine. La Belgique devient ainsi le sixième pays à reconnaître le caractère génocidaire de ces violences à l’encontre de cette minorité musulmane dans la province chinoise du Xinjiang, après notamment le Canada, le Royaume-Uni et les Pays-Bas.

Le texte a été adopté avec 125 votes pour, 0 vote contre, et 12 abstentions. L’ensemble des partis politiques a voté favorablement, à l’exception du PTB, qui a décidé de s’abstenir. Une décision qui a fait l’objet de plusieurs interpellations lors des débats qui ont précédé le vote. De nombreux députés ont déploré ce choix qui empêche le « message fort de l’unanimité ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct