lesoirimmo

Assassinat du président haïtien: ce que l’on sait du commando

Assassinat du président haïtien: ce que l’on sait du commando
Reuters

Vers 1h locale dans la nuit de mardi à mercredi, un commando armé attaque la résidence de Jovenel Moïse, dans la capitale Port-au-Prince. Ils se font passer pour des agents de la DEA, l’agence américaine antidrogue, selon des sources gouvernementales haïtiennes.

Dans une vidéo circulant sur les réseaux sociaux, on entend plus d’une trentaine de coups de feu. Les assaillants semblent toutefois avoir agi avec une facilité étonnante, sans annonce de blessés parmi les policiers censés garder le président, honni par une bonne partie de la population.

Son corps est criblé de douze balles, selon le juge chargé de l’affaire, cité par la presse locale. Blessée, la Première dame Martine Moïse a d’abord été soignée dans un hôpital local avant d’être évacuée par avion vers Miami. Son état est «stable», a affirmé mercredi soir le Premier ministre par intérim Claude Joseph.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct