lesoirimmo

Charlotte Gainsbourg: «Quand ça va mal, ma mère redevient une mère»

«Je ne sais pas si au final, on a beaucoup appris l’une de l’autre mais on a vécu une expérience qui m’est chère.Tourner avec ma mère a été un tel bonheur qu’on ne voulait pas que ça s’arrête.»
«Je ne sais pas si au final, on a beaucoup appris l’une de l’autre mais on a vécu une expérience qui m’est chère.Tourner avec ma mère a été un tel bonheur qu’on ne voulait pas que ça s’arrête.» - D.R.

Entretien

Avec une voix murmurée, au lendemain de la projection cannoise de son premier film, Charlotte Gainsbourg évoque le projet incroyablement intime qu’elle a enclenché il y a quatre ans pour retrouver sa mère et profiter d’elle. Contrairement au principe de Jane B par Agnès V., portrait truqué de Jane Birkin réalisé par Agnès Varda qui jouait au faux pour avoir du vrai, elle filme rien que le vrai avec une authentique sincérité.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct