lesoirimmo

Coronavirus - Les secteurs touchés par la pandémie devront payer moins de droits d'auteur

Le monde du fitness et des foires sera par exemple éligible à une réduction de quatre mois sur sa facture de droits d'auteurs. Les coiffeurs et autres métiers de contacts non médicaux, le secteur des cars et les taxis pourront prétendre à une remise de trois mois. L'horeca est, lui, toujours en négociation avec la Sabam.

"Nous sommes très satisfaits du déroulement constructif des discussions avec la Sabam et de leur issue", commente l'administrateur délégué d'Unizo, Danny Van Assche. "Nous tenons aussi à remercier le gouvernement fédéral et en particulier le ministre Pierre-Yves Dermagne pour leur budget de soutien aux auteurs et interprètes, dont une part a aussi été réservée pour rendre cette réduction possible."

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct