lesoirimmo

Le baril a déjà oublié la pandémie

Le baril a déjà oublié la pandémie

Impossible de ne pas le remarquer, singulièrement en cette période de l’année où de nombreux automobilistes enquillent les kilomètres dans la voiture familiale pour rejoindre des cieux plus ensoleillés : à 1,5740 euro le litre d’essence et 1,5840 euro le litre de diesel, les prix des carburants ont (quasi) renoué avec les niveaux qui étaient les leurs avant la pandémie de covid. Il faut remonter à janvier 2020 pour le diesel et mai 2019 pour l’essence pour retrouver des niveaux supérieurs. Il en va de même pour le gasoil de chauffage.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct