lesoirimmo

Les films cultes qui ont marqué Cannes : «Citizen Kane» de Orson Welles

Orson Welles en Charles Foster Kane.
Orson Welles en Charles Foster Kane. - D.R.

À l’entrée du démentiel et mystérieux domaine de Xanadu, un panneau « No trespassing » (Ne pas entrer). Quoi de plus tentant dès lors que de franchir la grille… À l’intérieur, un milliardaire meurt solitaire, laissant tomber une boule de verre enneigée qui se brise sur le sol et murmurant dans son dernier souffle « Rosebud » (bouton de rose). Il s’agit de Charles Foster Kane, richissime magnat de la presse. Pour percer le mystère de ce dernier mot, ce qui donnerait un angle original à sa nécrologie, un journaliste part à la rencontre de ceux qui ont connu Kane, amis, femmes et associés. Ces interviews sont l’occasion de se projeter dans sa vie. Le journaliste ne trouvera pas de réponse à ce « Rosebud » contrairement aux spectateurs qui reçoivent de rares indices permettant de comprendre qu’au-delà du pouvoir et de la mégalomanie, le voyage est plus profondément sentimental, à la recherche de l’enfance.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct