lesoirimmo

Le football rentrera-t-il à la maison?

Le football rentrera-t-il à la maison?
Reuters.

L’inconvénient, pour les journalistes anglais chargés de couvrir l’Euro, c’est que les supporters des Trois Lions n’ont qu’une phrase en bouche : « It’s coming home ! It’s coming home ! » Quels que soient l’âge, le sexe, l’orientation politique, c’est toujours la même chose : « it’s coming home, it’s coming home ». Mais si la formule est un peu rébarbative, elle fait toujours son petit effet dans la langue de Shakespeare et tout le monde s’en contente. En revanche, pour les journalistes étrangers, la tâche est d’autant plus ardue que cette expression sans saveur mais qui sonne bien devient particulièrement moche à la traduction : ça revient à la maison… ça rentre à la maison…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct