lesoirimmo

400 millions en vue pour les entreprises wallonnes

Willy Borsus et Kris Peeters dans les installations de Cosucra à l’occasion de la signature du partenariat entre la Banque européenne d’investissement et la Société régionale d’investissement de Wallonie.
Willy Borsus et Kris Peeters dans les installations de Cosucra à l’occasion de la signature du partenariat entre la Banque européenne d’investissement et la Société régionale d’investissement de Wallonie. - Roger Milutin.

La Banque européenne d’investissement (BEI) s’intéresse vraiment au sort des entreprises wallonnes. Quelques jours après avoir accordé un prêt de 30 millions d’euros à la biotech wallonne Univercells, pour la construction d’une deuxième usine de production de vaccin anti-covid sur son site de Jumet, son vice-président, Kris Peeters, était ce vendredi midi dans les installations de Cosucra, à Warcoing, pour annoncer que la BEI avait décidé d’allouer une somme de 200 millions destinée à soutenir les petites et moyennes entreprises (PME, jusqu’à 250 employés) et les entreprises de taille intermédiaire (ETI, jusqu’à 3.000 employés) fragilisées par les conséquences de la pandémie. De quoi permettre à la Société régionale d’investissement de Wallonie (SRIW) d’accorder des prêts avec un taux inférieur de 0,24 % à ceux du marché, tout en débloquant le même montant de son côté.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct