lesoirimmo

Eddy Merckx égalé: «Ce que je retiens de Cavendish, c’est sa gentillesse»

Merckx et Cavendish à Alost en 2009. @News
Merckx et Cavendish à Alost en 2009. @News

Tranquillement posé dans sa demeure de Meise où la météo n’invite pas aux séjours en terrasse, Eddy Merckx ne rate rien du Tour de France où il débarquera vendredi prochain, comme il le fait pratiquement chaque année. Le Bruxellois a été invité au départ de l’étape de Mourenx, où un vélodrome créé en 1970 puis fermé en 2012 avant d’être rénové porte son nom.

Cette petite cité sise entre Oloron-Sainte-Marie et Pau avait été le théâtre, en 1969 (petit rappel pour les non-initiés et surtout les plus jeunes) de l’exploit monumental du « Cannibale » sur le Tour où, depuis Luchon, il s’imposa une échappée en solitaire de… 140 kilomètres avant de débarquer à Mourenx où il doubla, en minutes, son avance au général sur ses poursuivants. Observateur attentif des exploits, des défaillances, du bon Tour des Belges et du… sprint quotidien de Mark Cavendish, Eddy Merckx, d’excellente humeur, s’est évidemment penché sur le record des 34 succès d’étape égalé par le « Cav »…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct