lesoirimmo

Loi homophobe: l’Union européenne frappe la Hongrie là où ça fait mal

La Commission suspend son évaluation positive du plan hongrois. Viktor Orban s’en servira à coup sûr pour dénoncer un joug de Bruxelles avant les élections de 2022.
La Commission suspend son évaluation positive du plan hongrois. Viktor Orban s’en servira à coup sûr pour dénoncer un joug de Bruxelles avant les élections de 2022. - Reuters.

Les prochains mois risquent de secouer, en ce qui concerne le processus de relance post-covid des pays de l’UE. Alors que les premiers plans de reprise et de résilience (12 dont le belge) doivent recevoir le satisfecit des ministres européens des finances (la Grèce devrait recevoir les « félicitations du jury », nous dit-on, la Belgique, une simple satisfaction), celui de la Hongrie est en suspens.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct