lesoirimmo

Euro: l’Italie brise le rêve anglais

AFP
AFP

Un-un au terme des 90 minutes: Shaw (2e) et Bonucci (67e), mais cette parité, les deux moments qui l’ont brisée puis rétablie, ne raconte absolument rien d’une rencontre aux deux âmes. Aux états d’esprits, paradoxaux par rapport à l’histoire des deux sélections, qui ont guidé l’Italie et l’Angleterre vers cette finale et qui ont imprégné cette même apothéose de l’Euro 2020. Au moment de l’égalisation « azzurra », la possession de balle, qui n’est pas l’évangile d’accord, indiquait 71-29 pour l’Italie… 1-0 et on ferme (même à la maison pourvu que le football y revienne).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct