lesoirimmo

Plus de trafic et une vitesse ralentie avec les voitures autonomes (Bureau du plan)

L'organisme fédéral d'études et de prévisions s'est penché sur l'impact d'une automatisation complète du parc automobile belge. Un exercice technique, étant donné que de nombreux paramètres sont difficiles à prévoir. Le Bureau du plan en a tout de même ressorti quelques conclusions provisoires.

Ainsi, il est attendu que les voitures autonomes améliorent la fluidité du trafic, grâce à un temps de réaction plus court par rapport aux êtres humains, des intervalles réduits entre les véhicules, une réduction du nombre d'accidents, une meilleure répartition de la circulation sur le réseau, une meilleure synchronisation avec les feux de signalisation et une plus grande stabilité des flux de circulation. Cette fluidité va accroître l'attrait de la voiture et ainsi la demande de transport avec ce véhicule. À l'échelle nationale, la demande devrait augmenter de 1% environ.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct