lesoirimmo

Ballon d’Or: l’Euro et la Copa América ont redistribué les cartes

@News
@News

Depuis l’édition 2008, deux extraterrestres dominent le palmarès du Ballon d’Or, Lionel Messi devançant Cristiano Ronaldo d’un trophée. Le débat est clivant entre les partisans de deux stars, au point de contester tout droit à un autre joueur la légitimité du trophée tant que l’Argentin et le Portugais sont en activité.

En 2018, avoir gagné les mêmes trophées que CR7 avec le Real en plus de la place de vice-champion du monde avec la Croatie a tout de même valu quelques « haussements de sourcils » (le terme est faible) au choix de Luka Modric. A cause du choix étrange de France Football, Robert Lewandowski ne pourra jamais savoir s’il était capable d’imiter le Croate en 2020. Le souvenir de 2010, où Lionel Messi a tout de même devancé son équipier Andres Iniesta (champion du monde !) et le Néerlandais Wesley Sneijder (vice-champion du monde avec les Pay-Bas et vainqueur de tous les trophées – dont la C1 au détriment de Barcelone – avec l’Inter Milan), est tout aussi frappant.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct