lesoirimmo

Un Tour de France «particulièrement dur» pour Julian Alaphilippe

Belga
Belga

Le champion du monde Julian Alaphilippe (Deceuninck) a jugé lundi que le Tour de France, marqué par de nombreux abandons, était cette année « particulièrement dur ».

« Je m’attends toujours à ce que le Tour représente trois semaines de souffrance, mais c’est particulièrement dur en 2021 », a déclaré le Français lors d’une conférence de presse organisée par l’équipe belge Deceuninck-Quick Step à l’occasion de la seconde journée de repos.

Alors que 37 coureurs ont quitté la Grande Boucle lors des 15 premières étapes, Julian Alaphilippe y voit « un mélange de beaucoup de raisons ».

« La nouvelle génération est très forte et portée sur l’attaque. En plus, pendant la première semaine, Mathieu van der Poel roulait comme s’il allait rentrer à la maison le lendemain » (le Néerlandais s’est finalement effacé avant le départ de la 9e étape pour mieux préparer les Jeux olympiques).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct