lesoirimmo

Donald Trump renforce son emprise sur les Républicains en vue de 2024

Trump dimanche soir à Dallas, en clôture du CPAC (Conservative Political Action Conference).
Trump dimanche soir à Dallas, en clôture du CPAC (Conservative Political Action Conference). - AFP.

Les jours passent, 173 exactement depuis le départ de Donald Trump de la Maison-Blanche, et l’ancien président américain semble en passe de réussir un pari improbable : se maintenir sous le feu des projecteurs, malgré son éviction complète des réseaux sociaux.

Incapable de concéder sa défaite dans les urnes face à Joe Biden, refusant de se retirer de la scène politique, Donald Trump n’a qu’une obsession : reprendre ce qu’il considère lui appartenir, la présidence des Etats-Unis, en 2024, et faire payer tous ses détracteurs, jetant «  ennemis » démocrates et «  traîtres » républicains modérés dans le même panier.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct