lesoirimmo

L’horizon du visionnaire Mancini

S’il pense au Qatar, Mancini doit déjà identifier un remplaçant à Chiellini qui aura 37 ans en août. @Vincenzo Pinto/AFP.
S’il pense au Qatar, Mancini doit déjà identifier un remplaçant à Chiellini qui aura 37 ans en août. @Vincenzo Pinto/AFP.

Le temps, c’est une essoreuse. A trop le regarder, il vous donne le vertige. A trop se soumettre à sa dictature, il vous confisque tous vos instants. A peine championne d’Europe et encore occupée à fêter ce titre longtemps attendu – 53 ans – et inespéré la veille du tournoi, l’Italie est déjà projetée, malgré elle, à cause de son succès, vers la Coupe du monde 2022. Peut-il se répéter au Qatar ? En se focalisant sur la méthode et ses principes cardinaux, solidarité, amitié et joie : oui. Mancini n’a pas perdu un seul instant depuis mai 2018. Il lui reste 16 mois pour apporter deux retouches à son projet : deux nouveaux défenseurs centraux et un « neuf ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct