lesoirimmo

Le coronavirus, une maladie nosocomiale comme les autres

Le coronavirus peut se contracter dans une structure de soin.
Le coronavirus peut se contracter dans une structure de soin. - Photo News.

Le covid représente aussi une maladie nosocomiale, c’est-à-dire qu’il peut se contracter dans une structure de soin, alertait dans Le Soir de ce lundi l’immunologiste Michel Goldman (ULB). Le professeur émérite plaide dès lors pour la vaccination obligatoire des travailleurs de la santé, comme l’impose la France.

En 2008, soit il y a très longtemps et bien avant la crise du covid, le Centre fédéral d’expertise des soins de santé (KCE) estimait que les infections nosocomiales tuaient environ 2.600 personnes hospitalisées chaque année. Soit sept personnes par jour. Qu’il s’agisse de pneumonie, de septicémie (infection du sang), d’infections urinaire ou encore de grippe, les bactéries et virus qui traînent à l’hôpital ou dans toute autre structure de soin peuvent être fatals à des personnes dont la santé est par essence fragile.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct