lesoirimmo

Grève de la faim des sans-papiers: Mahdi réagit à la proposition du PS et demande au parti de ne pas susciter de faux espoirs

Grève de la faim des sans-papiers: Mahdi réagit à la proposition du PS et demande au parti de ne pas susciter de faux espoirs

Le secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration, Sammy Mahdi, a appelé lundi les partis politiques à ne pas susciter de faux espoirs parmi les sans-papiers en grève de la faim à Bruxelles depuis sept semaines dans l’espoir d’obtenir une régularisation collective. «Accorder un (permis de) court séjour à tous les grévistes de la faim n’est pas souhaitable. Quelques mois plus tard, ces mêmes sans-papiers seront à nouveau en séjour irrégulier. Les grévistes de la faim ont eux-mêmes indiqué qu’ils ne souhaitent pas un titre de séjour temporaire, mais permanent et collectif pour tous sans-papiers», a-t-il affirmé lundi soir. M. Mahdi (CD&V) répondait au PS, qui avait, plus tôt dans la journée, appelé le gouvernement fédéral à trouver une solution provisoire dans le dossier de la grève de la faim de sans-papiers par l’octroi de visas de court séjour, ce qui permettrait d’ouvrir un espace de négociation et de dialogue.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct