lesoirimmo

Les films cultes qui ont marqué Cannes: «La prisonnière du désert» de John Ford

Un des plus beaux plans de l’histoire du cinéma.
Un des plus beaux plans de l’histoire du cinéma. - D.R.

Texas, 1868. Le film s’ouvre sur la silhouette d’une femme vue de dos. La caméra à l’intérieur d’une ferme la saisit en ombre chinoise. Elle s’avance sur la terrasse. Le plan s’élargit et dévoile le décor infini et grandiose de Monument Valley, écrasé de soleil. Au loin, surgissant du désert, un cavalier fatigué s’en vient au pas. La femme est rejointe par son mari et leurs trois enfants. Ils attendent oncle Ethan, soldat sudiste revenant de la guerre de Sécession qu’il a perdue trois ans plus tôt.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct