lesoirimmo

Santé: pourquoi des hôpitaux proposent des IRM en pleine nuit

A Delta, un des trois sites hospitaliers du Chirec, l’imagerie par résonance magnétique (IRM) y est une pratique tellement courante que les lieux y sont depuis deux ans accessibles 24 heures sur 24 du lundi au vendredi, et de 8 h à 17 h le week-end.
A Delta, un des trois sites hospitaliers du Chirec, l’imagerie par résonance magnétique (IRM) y est une pratique tellement courante que les lieux y sont depuis deux ans accessibles 24 heures sur 24 du lundi au vendredi, et de 8 h à 17 h le week-end. - Mathieu Golinvaux

Reportage

Aucun bruit ne provient de la salle d’examen où une patiente doit rester immobile pendant quinze à vingt minutes, le temps d’obtenir des images très précises d’une partie de son corps qui la fait souffrir. Dans la salle attenante, une radiologue et deux techniciennes étudient les images au fur et à mesure de leur arrivée, tandis qu’une infirmière prépare déjà le patient suivant. Le tout, sous la supervision d’un médecin.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct