lesoirimmo

Paradise Down By The Lake: de l’eau, de l’air, la vie!

Pourquoi ne pas répartir la jauge, tout en respectant les mesures sanitaires, sur des « bateaux », les rassembler sur un lac et permettre ainsi à ce public d’écouter des DJ sets et des performances live ?
Pourquoi ne pas répartir la jauge, tout en respectant les mesures sanitaires, sur des « bateaux », les rassembler sur un lac et permettre ainsi à ce public d’écouter des DJ sets et des performances live ? - DR

L’idée a germé l’an dernier dans la tête des organisateurs du Paradise City Festival, alors que le secteur de la musique et des festivals, justement, était mis à mal par la pandémie ainsi que les interdictions décrétées par les autorités. Pourquoi ne pas répartir la jauge alors autorisée, tout en respectant les mesures sanitaires, sur des « bateaux », les rassembler sur un lac, et permettre ainsi à ce public d’écouter des DJ sets et des performances live joués sur ce même plan d’eau ? Le concept a plu, et c’est ainsi qu’une première édition a vu le jour à Drogenbos, plus précisément sur le lac du château de Calmeyn.

Ce même concept est original, c’est le moins que l’on puisse dire. Les « bateaux », quelque part entre rafts et radeaux, sont conçus pour embarquer 8 personnes. Lesquelles peuvent s’y tenir debout, s’y asseoir ou, vu l’événement, même y danser ! Le plan étant évidemment, covid oblige, que ces 8 personnes forment une bulle.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct