lesoirimmo

A la Citadelle de Namur, mettez-vous au (Pré)vert!

Des textes tendres, durs, contestataires, mais tous corrosifs et drôles.
Des textes tendres, durs, contestataires, mais tous corrosifs et drôles. - DR

Il faudra un jour se pencher sur le phénomène. Quand nous aurons un peu plus de recul, il faudra tenter de comprendre pourquoi la recrudescence de la poésie a coïncidé, chez nous, avec les différentes vagues de covid. Est-ce le confinement, propice à l’introspection ? Est-ce le besoin de mettre du sens, du lyrisme ou de la rage dans un quotidien aplati par la pandémie ? Quelles qu’en soient les raisons, on ne compte plus les parutions, opérations, naissances de nouveaux artistes et création d’émissions qui ont remis les poètes et poétesses au goût du jour.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct