lesoirimmo

Tour de France: les Pyrénées attendent un feu d’artifice

Pogacar bien accroché à son maillot jaune.
Pogacar bien accroché à son maillot jaune. - Belga

Le Tour a basculé dans sa troisième semaine sans les habituelles interrogations qui cernent l’épilogue, récemment incertain, disputé, haletant. Bernal avait ainsi émergé tout à la fin, en 2019, dans la tempête orageuse de Tignes. Que dire de Pogacar, héritier d’un basketteur raflant le titre suprême « on the buzzer » en septembre dernier ? Averti du stress que peut engendrer le fin d’une compétition de cette envergure, le Slovène s’épargne jour après jour la tentation d’une roulette russe.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct