lesoirimmo

Moderna utilise des structures d’évasion fiscale

Moderna utilise des structures d’évasion fiscale
Photo News

Le fabricant de vaccins Moderna utilise des structures d’évasion fiscale pour transférer ses bénéfices vers la Suisse et l’État américain du Delaware, selon une enquête du centre de recherche néerlandais sur les multinationales SOMO, rapporte mardi La Libre sur son site internet.

L’entreprise a récemment établi une filiale à Bâle, où l’impôt sur les sociétés ne dépasse pas 13 %. De plus, les brevets du vaccin de Moderna sont déposés au Delaware, un Etat américain qui n’impose pas les revenus provenant d’actifs incorporels, tels que les brevets.

Moderna, qui se refuse à tout commentaire, a bénéficié de beaucoup d’aides d’État pour développer son vaccin, rappelle de son côté De Tijd.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct