lesoirimmo

Pogacar au sommet de son art, plus jaune que jamais: ce qu’il faut retenir de la 17e étape du Tour de France (vidéo)

Photonews
Photonews

Une longue échappée pouvait-elle aller à son terme ou les favoris allaient-ils se découvrir, certains lorgnant encore un joli succès d’étape ?

Quatre fuyards prenaient rapidement le large – Pöstleberger, Perez, Godon et Van Poppel – rejoints par un duo français – Chevalier et Turgis – pour former l’offensive du jour. Ces hommes bénéficiaient d’une certaine bienveillance du peloton même si Pogacar demandait à ses équipiers de prendre les choses en main dans l’ascension de Peyresourde.

Si le groupe de tête demeurait groupé au sommet de ce premier col, Perez démarrait sur les pentes de Val Louron-Azet pour basculer seul, rejoint par son compatriote Godon au pied du juge de paix, le Col du Portet, 16 bornes à 8,7 % de moyenne. Reparti en solitaire, Perez s’avouait vaincu à huit bornes du but suite à l’accélération de Pogacar au sein du groupe des favoris.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct