lesoirimmo

Inondations en Wallonie: quel impact sur les fruits et légumes?

La météo n’est pas tendre avec les producteurs de fruits et légumes pour ce début d’été.
La météo n’est pas tendre avec les producteurs de fruits et légumes pour ce début d’été. - Belga.

C’est une catastrophe. On se doutait qu’il y aurait des dégâts lorsque ces quantités d’eau sont arrivées », s’inquiète Pascal Bolle. Cet important producteur wallon (Gerpinnes) a vu sa production de fraises plantées en extérieur inondée. Ses haricots et ses oignons, eux, ont viré au jaune.

La météo n’est pas tendre avec les producteurs de fruits et légumes pour ce début d’été. Alors que la pluie s’abat sur la Belgique, les récoltes deviennent incertaines, insuffisantes ou trop hétérogènes pour répondre à la demande standardisée de la distribution. « Certains légumes sont plus fragiles que d’autres », indique Marc Schaus, responsable du secteur fruits et légumes du Collège des producteurs wallons. Les jeunes pousses de panais, raconte-t-il, auraient notamment été noyées avant qu’elles ne puissent pousser, entraînant une perte… sèche.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct