lesoirimmo

Union européenne: une réforme pour sauver la planète sans tuer le climat social

Pour Frans Timmermans, vice-président exécutif de la Commission européenne (sur l’écran), la lutte pour le climat sera difficile. mais tout le monde devra s’y mettre.
Pour Frans Timmermans, vice-président exécutif de la Commission européenne (sur l’écran), la lutte pour le climat sera difficile. mais tout le monde devra s’y mettre. - Belga.

Des personnes meurent au Canada « car il y fait 50 degrés. En Sibérie, on voit des températures au-delà de 35ºC. En Europe centrale, plus de 40ºC. On a vu des tornades en République tchèque, qui aurait pu imaginer cela ? ». C’est ainsi que le vice-président exécutif de la Commission européenne, Frans Timmermans, notant aussi « la mousson » en Belgique, a posé le cadre du tsunami de propositions législatives présentées mercredi pour tenter de réduire les émissions de carbone de l’UE de 55 % d’ici 2030 (d’où son nom Fit For 55), par rapport à leurs niveaux de 1990.

Les objectifs et la trajectoire du Pacte Vert (Green deal) ont d’ores et déjà été fixés dans la loi climat qui les a rendus juridiquement contraignants. Ici, on parle de comment atteindre les cibles. L’effort sera collectif : tout le monde devra s’y mettre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct