lesoirimmo

Tes concitoyens au retour d’une zone rouge tu préserveras

Tes concitoyens au retour d’une zone rouge tu préserveras
Crédit: Belga.

Le chassé-croisé des vacanciers a un impact sur la pandémie. Il fait potentiellement de chaque voyageur un porteur du virus et de chaque voyage un vecteur de variants. Ce risque est accepté tacitement par tous les Etats qui ont décidé de rouvrir leurs frontières à l’entame de l’été.

Toutefois, l’existence même de ce risque suppose que chacun y mette du sien et contribue à le réduire. Il implique de suivre les règles sanitaires édictées par les autorités. Celles-ci, rappelons-le, prévoient qu’au moment de rentrer au pays le voyageur revenant de zone rouge se plie à un test obligatoire et à une période de quarantaine, s’il n’a pas en sa possession un certificat de vaccination, un test PCR négatif récent ou une preuve de rétablissement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct