Daesh revendique les attentats ayant fait 33 morts dans le sud de l’Irak

Le groupe Etat islamique a revendiqué le double attentat à la voiture piégée qui a fait dimanche au moins 33 morts dans la ville de Samawa dans le sud de l’Irak, région à prédominance chiite et difficile d’accès pour les groupes jihadistes sunnites.

Dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux, l’organisation jihadiste a affirmé que deux kamikazes avaient fait exploser leurs voitures visant des membres des forces de la sécurité à Samawa.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct