lesoirimmo

RD Congo: Kinshasa renoue avec le Fonds monétaire international

Le président Félix Tshisekedi et les autorités congolaises espèrent que, ayant renoué avec les institutions de Bretton Woods, ils seront soutenus dans la lutte contre la corruption que mène actuellement l’IGF, l’inspection générale des finances.
Le président Félix Tshisekedi et les autorités congolaises espèrent que, ayant renoué avec les institutions de Bretton Woods, ils seront soutenus dans la lutte contre la corruption que mène actuellement l’IGF, l’inspection générale des finances.

Alors qu’en 2015 la RDC avait rompu ses accords avec le Fonds monétaire international, Kinshasa est à nouveau « entré en programme » avec les institutions de Bretton Woods, le FMI et la Banque Mondiale, dont le premier décaissement s’élèvera à 1,5 milliard de dollars. Ce montant devrait permettre entre autres de renforcer les réserves de la Banque centrale du Congo, de soutenir la balance commerciale et de stopper la dévaluation constante du franc congolais.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct