Proximus League: «Ce ne sont pas des supporters, mais des criminels», déclare le président de l’Antwerp (vidéo)

©Photo News
©Photo News -

Le président de l’Antwerp, Jan Michel, condamne fermement dimanche les émeutes qui ont eu lieu samedi soir après le match de football Antwerp-Eupen. « Nous étions tous déçus, mais ce n’est pas une raison pour se comporter de la sorte. Je n’appelle pas cela des supporters, mais des criminels. »

« Grâce à la procédure d’exclusion civile, une interdiction de stade jusqu’à cinq ans peut être délivrée. Nous l’avons entamée une dizaine de fois. En ce qui concerne les événements de samedi soir, nous attendons l’enquête pour voir si une interdiction de stade peut être envisagée », ajoute Jan Michel.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct