lesoirimmo

Les Festivals classiques se réinventent avec succès

Fin juin, plus de 4.000 festivaliers se pressaient au Festival Musiq3. Ici Vassilena Serafimova à Flagey.
Fin juin, plus de 4.000 festivaliers se pressaient au Festival Musiq3. Ici Vassilena Serafimova à Flagey. - Lara Herbinia.

Il y a quelques mois encore, c’était la grande interrogation : serait-il possible d’organiser des festivals et des concerts cet été ? Si du côté des musiques actuelles beaucoup de grands événements ont décidé de faire profil bas, tenus à la gorge par des contraintes trop nombreuses, du côté des festivals de musique classique, la réflexion a été tout autre. Les derniers mois ont été complexes et les décisions du gouvernement ont tardé à tomber mais une volonté semblait émerger chez la plupart des organisateurs : ne pas annuler un nouvel été.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct