lesoirimmo

Un revers plutôt rassurant pour le Sporting Charleroi face au PAOK

Gillet et les Zèbres battus.
Gillet et les Zèbres battus. - Belga

Pour sa dernière sortie de la préparation, Edward Still avait aligné un onze très proche de celui qui devrait débuter le championnat à Ostende la semaine prochaine. Privé de Fall (raisons personnelles) et de Gholizadeh (rentré en Belgique pour faire une infiltration au genou), le tacticien carolo a eu l’occasion de se rassurer ce samedi en début d’après-midi dans les installations de Wenum-Wissel. Pourtant, c’est bien le PAOK qui s’est imposé 2-0 suite à un but sur corner puis une frappe de loin consécutive à une perte de balle de Morioka plein axe. Si l’on excepte les deux buts encaissés, Charleroi a toutefois dominé et contrôlé la rencontre même si Koffi a dû montrer ses qualités sur sa ligne à trois reprises en première période. « Il nous a manqué le dernier geste dans les 20 derniers mètres, mais la clé était aussi d’y arriver avec un surnombre et ça, c’est très positif. On a vraiment pu mettre en application ce qu’on a préparé. Tandis que défensivement, on a très peu concédé.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct