lesoirimmo

Projet Pegasus: des proches de Jamal Khashoggi ciblés par le logiciel espion

«Mon téléphone pourrait encore être piraté dans le futur, je n’ai aucun moyen de me protéger de quelque chose comme ça», dénonce Hatice Cengiz, la fiancée de Jaml Khashoggi.
«Mon téléphone pourrait encore être piraté dans le futur, je n’ai aucun moyen de me protéger de quelque chose comme ça», dénonce Hatice Cengiz, la fiancée de Jaml Khashoggi. - Reuters

Le meurtre de Khashoggi est horrible. Vraiment horrible. Et donc, quand j’ai pour la première fois entendu qu’on accusait notre technologie d’avoir été utilisée à l’encontre de Khashoggi ou de ses proches, j’ai immédiatement procédé à des vérifications. Et je peux vous le dire clairement, nous n’avons rien à voir avec cet horrible meurtre. » En août 2019 (https ://www.cbsnews.com/news/interview-with-ceo-of-nso-group-spyware-maker-fighting-terror-khashoggi-murder-and-saudi-arabia-60-minutes-2019-08-18/), Shalev Hulio, CEO du groupe NSO, démentait ainsi toute implication de son logiciel, Pegasus, dans l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi le 2 octobre 2018 au consulat d’Arabie saoudite à Istanbul.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct