lesoirimmo

Tour de France: laissons à Pogacar le bénéfice de son talent

@Belga
@Belga

Le Tour tient donc le même vainqueur que l’année précédente, une première depuis le triplé de Christopher Froome, lequel a regardé cela de très loin dans le gruppetto en même temps que son équipier André Greipel. Comme si Tadej Pogacar avait définitivement refermé certaines pages en devenant propriétaire d’un nouvel album du Tour. L’intraitable jeune coureur a prouvé, de manière impitoyable, que l’ancienne génération n’avait plus ses égards, ni la main sur l’épreuve, ni les jambes pour faire tourner les pédales. Froome, Nibali, Porte, Thomas, d’anciens vainqueurs ou titulaires du podium n’ont plus les moyens de rivaliser avec Pogacar. On laissera la réflexion de côté pour Roglic, qui aura déjà 32 ans l’année prochaine lors du départ au Danemark, puisqu’il a été blessé rapidement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct