lesoirimmo

Inondations aux Pays-Bas: au pays des digues, l’angoisse de la rupture

Aux-Pays-Bas, des sacs de sable ont été posés ces derniers jours dans l’espoir de consolider un peu les digues.
Aux-Pays-Bas, des sacs de sable ont été posés ces derniers jours dans l’espoir de consolider un peu les digues. - EPA.

Au beau milieu de la Dorpsstraat, dans le village de Buggenum, à mi-chemin entre la Belgique et l’Allemagne, deux hommes munis de gilets fluorescents bloquent l’accès aux cyclistes et piétons. « Je ne peux pas me permettre de vous laisser aller jusqu’à la digue », s’excuse Koen, un volontaire de 56 ans. « Ça devient trop dangereux de laisser les gens se balader ici. » Tout au long du week-end, des milliers de personnes se sont rendues sur les digues de la région afin d’assister au spectacle impressionnant de la Meuse en crue, faisant fi des appels des autorités à éviter la zone. Mais face à des inondations particulièrement longues dans le temps, beaucoup craignent ici que la digue ne finisse par céder brutalement et sans préavis. Quelques heures plus tôt, de nombreux riverains étaient encore en train d’y apposer des sacs de sable, dans l’espoir de la consolider un peu.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct