lesoirimmo

Lewis Hamilton victime de racisme après son accrochage avec Max Verstappen

Photonews
Photonews

La Formule 1, la Fédération internationale de l’automobile (FIA) et l’écurie Mercedes ont condamné lundi dans un communiqué commun « les nombreux abus racistes sur les réseaux sociaux » dont a été victime le Britannique Lewis Hamilton, vainqueur du Grand Prix de Grande-Bretagne dimanche.

Le septuple champion du monde de l’écurie allemande a été impliqué dans une collision au premier tour avec le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull), qui a provoqué l’abandon de ce dernier et l’interruption de la course.

« Pendant et après le Grand Prix de Grande-Bretagne d’hier, Lewis Hamilton a été victime de nombreux abus racistes sur les réseaux sociaux suite à une collision en course », affirme le communiqué. « La Formule 1, la FIA et Mercedes-AMG Petronas F1 Team condamnent ce comportement dans les termes les plus forts possibles », ajoute-t-il.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct