lesoirimmo

Lore Bruggeman

Lore Bruggeman
Jasper Jacobs/belga

Elle aurait pu se décourager. Il y a d’abord eu les regards un brin moqueurs posés sur la seule fille qui fréquentait le skatepark des environs de Deerlijk, à partir de 12 ans. Puis les longues négociations avec le papa pour qu’il finisse par installer une barre d’entraînement dans le jardin. Puis encore cette vilaine chute, il y a deux ans à Rio, qui lui a valu la pose d’une broche dans une jambe. Et enfin les études de communication à l’Université de Gand menées de front avec sa passion de plus en plus dévorante pour le skateboard. Et la volonté a triomphé de tout cela : à 19 ans, Lore Bruggeman a décroché son ticket pour Tokyo, à la faveur notamment de sa 15e place aux Mondiaux de Rome et de son titre de vice-championne d’Europe (2019). « J’irai à Tokyo pour prendre du plaisir et surtout profiter à fond de cette énorme expérience », sourit la Ouest-Flandrienne qui, à terme, n’envisage rien d’autre qu’un déménagement aux States pour progresser. « Comme Axel. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct