lesoirimmo

Jeux olympiques de Tokyo: des Jeux dans un climat xénophobe de suspicion sanitaire

A l’aéroport de Tokyo, on souhaite la bienvenue aux sportifs. Mais la population ne voit pas les choses  de la même manière.
A l’aéroport de Tokyo, on souhaite la bienvenue aux sportifs. Mais la population ne voit pas les choses de la même manière. - AFP.

Les images ont sidéré beaucoup de téléspectateurs japonais. Nombre de présentateurs de journaux télévisés qui les ont diffusées ont ponctué la séquence par un froncement de sourcils appuyé. Et elles ont été abondamment commentées dans les talk-shows et sur les réseaux sociaux. Ces images de foules immenses de supporters qui, pendant l’Euro de football, exultaient, s’étreignaient et s’enivraient en ne respectant aucunement les distances sociales. Puis les images des tribunes bondées du tournoi de Wimbledon où, pourtant, la plupart des spectateurs ne portaient pas de masques.

Soupçonnés de manquer d’hygiène

« En voyant cela à la télé, je me suis félicitée qu’aucun fan de sports étranger n’assistera aux JO de Tokyo », commente une femme au foyer. « Sur le plan sanitaire, cela aurait été beaucoup trop dangereux pour nous, les Japonais ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct