lesoirimmo

Skateboard: les tricks deviennent olympiques

Le skateboard ne pouvait pas refuser de mettre un pied aux Jeux.
Le skateboard ne pouvait pas refuser de mettre un pied aux Jeux. - AFP.

Ils sont aux Jeux pour la première fois, et c’est un déchirement. L’idée n’est pas venue d’eux, ni même de la rue, qui reste leur terrain d’expression favori. Mais elle a germé depuis un moment déjà au sein des instances olympiques. Au point qu’il y a une demi-douzaine d’années, une pétition en ligne appelait à « contrer l’exploitation de notre mode de vie » ! Un mode de vie qui, dès les premiers jours des Jeux de Tokyo, sera mué en discipline olympique au même titre que le surf ou l’escalade, deux autres « mondes à part » qui, eux non plus, n’avaient rien demandé…

« C’est vrai qu’au sein de notre communauté, les deux tendances existent », constate la Waterlootoise Aura Brédart (30 ans), montée sur roulettes depuis plus de 20 ans et résidente assidue du top 50 mondial depuis de nombreuses années, mais qui ne sera pas du voyage au Japon, au contraire de Lore Bruggeman et Axel Cruysberghs, tous deux qualifiés en catégorie « Street ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct